Robert Houle « Manidoo-be-uhyahuk »

Robert Houle
« Manidoo-be-uhyahuk »

25 mai au 29 juin 2013

 

La Galerie Nicolas Robert était heureuse de présenter Manidoo-be-uhyahuk de Robert Houle. L’exposition se déroula du 25 mai au 29 juin 2013.

« La cartographie de la mémoire en dehors de l’accessoire périphérique est culturelle. C’est un dispositif où la mémoire, sous la forme d’un paysage, libère des espaces naturels ou imaginaires sur une vision élargie.

Le paysage peut porter sur un sentiment d’appartenance, une métaphore visuelle et une manifestation de l’identité. Un lieu donne souvent son nom par la formation de la terre ou de la mythologie associée à la mémoire culturelle.

Manidoo-be-uhyahuk, dans la langue Saulteaux, communément appelé Manitoba, signifie « le lieu où résident les dieux » et fut identifié par la suite comme le « Lac des Prairies » par les colons Français. Le son du tambourinage créé par la proximité des roches sur la surface de l’eau portait à croire que les esprits vivaient dans la région. »

Robert Houle expose depuis les années 70. Ses oeuvres se retrouvent au Musée des beaux-arts du Canada, au Winnipeg Art Gallery et au Art Gallery of Ontario, entre autres. Il fait présentement partie de l’exposition Sakahàn du Musée des beaux-arts du Canada, une exposition axée sur l’art contemporain indigène international.

Comments are closed.