Andréanne Godin « Poussière de crépuscule, ou devenir jour »

Poussière de crépuscule, ou devenir jour
Andréanne Godin

25 février au 1er avril 2017

AG_FromTheVeranda
« De la véranda » de la série Une promenade avec Pierre
2016
Pigments secs (violet quinachridone) sur papier Arches
19 x 19 cm / 7.5″ x 7.5″

 

 

La Galerie Nicolas Robert est heureuse de présenter la deuxième exposition solo d’Andréanne Godin à la galerie, Poussière de crépuscule, ou devenir jour. Le corpus d’œuvre présenté ici fait suite au travail entamé lors d’une résidence à la Josef and Anni Albers Foundation, au Connecticut.

« La matérialité et la physicalité des œuvres présentées en galerie semblent nous amener vers des espaces où le papier prend soudainement des allures de sculpture et d’installation. Jouant sur plusieurs répertoires, faisant allusion à différents médiums et brisant parfois certaines conventions de présentation, je travaille à brouiller les limites des disciplines.
 
Poussière de crépuscule, ou devenir jour, est un hymne à l’espace construit, senti et perçu. Passant d’espaces indéfinis, jusqu’aux jeux de rabattements, inspiré de la photographie (du réalisme, du minimalisme, de l’abstraction), je cherche à constamment renouveler mes méthodes d’exploration du dessin dans le but de placer le regardeur à l’endroit exact de son vertige.
 
C’est à travers l’étude de la lumière et de ses effets que les œuvres effleurent la friction entre la perception d’espaces réels et représentés. Une déambulation à travers la rencontre fortuite entre paysage et architecture se déploie au rythme d’une marche en forêt, où notre attention est soudainement attirée par le pli incompréhensible d’un tapis de mousse ou par la lumière presque palpable filtrant à travers la canopée. »

- Andréanne Godin

Comments are closed.